Archive pour février 2010

25
Fév
10

La guerre des sexes: billet misogyne

Vive la diversité, regardez les têtes de listes de l’UMP pour les régionales en IDF, photo emblématique, pas un bonhomme à l’horizon….Je me rappelle de la lecture d’un livre de Merle, les hommes protégés…on y va tout droit…Aujourd’hui il parait que le parlement va voter une loi pour renforcer la protection des femmes avec notamment « la création d’un délit spécifique de harcèlement au sein du couple, permettant de mieux prendre en compte les violences psychologiques ». Vraiment dur ces derniers temps d’être un bonhomme, difficile de bosser chez Areva, pas de place sur les listes des régionales, et on va te foutre en garde à vue parce que tu auras un peu dragué une gazelle dans la rue et elle va te coller une connerie de harcèlement psychologique…elles demandent l’égalité des salaires (ce qui me parait normal) et puis en même temps, elles veulent un mec qui gagne plus qu’elles…et c’est pour cela que la moitié des gonzesses la trentaine passée sont célibataires…cherchent un mec sur Meetic…et cherchent un superman: beau, riche, intelligent, de l’humour, romantique….bref tout plein de trucs qu’à peine 20% des mecs ont…voyez le décalage…

Je m’éloigne, mais bon voilà la photo des têtes de liste des régionales pour l’UMP en Île de France…et après on s’étonne que la politique traîne dans le caniveau…quand la seule occupation des femmes sur la photo doit être de lire Gala, Voici, de mater Sex&the City et boire un mojito en dansant la salsa…Ca avait tout de même une autre gueule quand c’était exclusivement des bonhommes qui faisaient de la politique, Jules César, Talleyrand, Mitternich…Churchill…oh je ne dis pas qu’il y en a pas une de valable dans la tas…je dis que nous n’avons pas choisi les meilleures…on m’opposera Merkel…et je dis oui car elle consacre tout son temps à son travail contrairement à d’autres qui passent leurs heures à choisir des robes et à se maquiller…

Cherea

24
Fév
10

c’est quoi la mondialisation?

Un jeune con de 17 ans de ma connaissance…typiquement con, typiquement jeune…mit en doute mon légendaire esprit de synthèse et de son ton arrogant de jeune con de 17 ans me demanda, « alors Cherea, toi qui sais tout, c’est quoi la mondialisation » de but en blanc…fallait cogiter dur..

« Alors jeune con, écoute-moi, tu sais que j’ai vécu au Brésil et c’est là-bas que j’ai vraiment réalisé ce qu’était la mondialisation. Je mangeais une pizza, à Sao Paolo, dans une trattoria italienne tenue par un Brésilien d’origine japonaise en sirotant un petit cabernet sauvignon argentin ou chilien et la radio toquait Michael Jackson. Voilà jeune con, c’est ça la mondialisation et pas autre chose, ne mets pas de théories politiques ou économiques fumeuses… »

La mère du jeune con m’a assuré qu’il ressortait l’anecdote en la mettant à sa sauce…

Cherea

23
Fév
10

Bon Rap

Un bon rappeur est un rappeur américain, à quelques exceptions françaises près…ils ont inventé leur style et pas singé un truc existant. des chansons violentes, des lyrics douces et vice versa voici les truc que les rappeurs français n’ont jamais réussi à faire. Deux exemples: Raekwon et Geto Boys. Je ne suis pas fan de la troisième vidéo que je mets en ligne mais les débuts de Beyonce en BITCH du GETO a quelque chose de réjouissant à l’heure où la même se prend pour une diva inaccessible…

Cherea

22
Fév
10

Vite, cachez ce faf que je ne saurai voir

Je ne savais même pas que ça existait encore. Je crois ne jamais en avoir vu…un fasciste, un nazillon, un vrai, je pensais que c’était un remugle des heures les plus sombres de notre histoire tu sais un truc qui sent le moisi, je pensais que ce n’était qu’un putain d’épouvantail pour s’attirer les voix des crédules, pour faire causer BHL dans la boîte à images…un truc à peu près aussi vivant que les sorcières…

En parcourant le site communautaire Libération.fr, je suis tombé sur cet article. Je te fais le résumé, dans les grandes largeurs:

  • Les éditions Baleine, maison spécialisée dans le polar, sohaite rééditer un « roman raciste » de François Brigneau.
  • François Brigneau est un méchant… un vrai. Il a 92 ans et il a fait toute sa carrière de journaliste pour l’extrêeeeeeeme droite en pondant des articles pour Minute et toutes les feuilles de chou de cette chapelle.
  • Il a également écrit des romans, dont l’un Paul Monopaul conte les aventures d’un type dans le Paris d’après-guerre, apparemment le protagoniste est raciste puisqu’il parle de « crouias » et de « bicots ».
  • Des auteurs de la maison d’éditions Baleine font pression sur le directeur pour qu’il n’édite pas ce livre au nom d’une, je dirai, ligne politique qui prône la chasse aux fafs.
  • Le directeur ne veut pas en entendre parler et met en avant la qualité du texte, son humour, sa gouaille…
  • Inadmissible pour l’ensemble des auteurs des éditions Baleine.
  • Libération emboîte le pas des auteurs et appelle à la censure non pas en mettant en avant l’auteur et son passé nauséabond mais plutôt en jugeant le texte mauvais, donc indigne d’être publié.

Cette affaire m’interpelle sur plusieurs points:

  • Les éditions Baleine sont une entreprise privée, au nom de quoi des types lui dicteraient sa ligne de conduite…un peu comme le Quick de Roubaix.
  • Cette chasse aux fafs d’opérette a quelque chose de folklorique, c’est un peu comme la chasse aux dahus.
  • S’en prendre à un type de 92 ans, c’est vraiment pas glorieux.
  • Censurer l’oeuvre un type à cause de ses idées politiques privées, ça ressemble gravement à l’URSS.
  • Que Libération demande la non-publication de ce petit livre, suite à la qualité littéraire de l’oeuvre, a quelque chose de cocasse pour ce journal qui loue le travail de Angot, BHL…et autres salopes littéraires…
  • Comment le journaliste peut-il dire que le roman est mauvais, sachant que l’édition est épuisée, et que la réédition n’est pas encore achevée? Peut-être un ami lui a-t-il prêté un exemplaire…cela signifie-t-il que cet ami serait raciste?
  • Si on censure ce livre à cause de son contenu raciste, je propose également la mise au pilon de la moitié des bouquins de James Ellroy

Décidément, nos progressistes, pas en retard ‘un combat d’arrière garde…

Cherea

19
Fév
10

Mon postier est un enculé

Je hais les postiers. J’ai conscience de leur utilité…et tout le politiquement correct…et tout le bordel…en fait disons que je n’aime pas les postiers à qui j’ai eu affaire. C’est malheureux d’accuser l’ensemble d’une population à cause de trois ou quatre connards…mais bon toujours à vous vendre des calendriers tout pourris avec des chatons…une fortune…en te faisant comprendre que si tu achètes pas leur calendrier à la con…et bien ton courrier ils vont se torcher avec…oh cela ils ne te le disent pas explicitement, mais ils te le font bien comprendre alors tu lâches 5 ou 10 euros, une fois même 20 euros parce que le type te dit que il fait froid et que le métier est dur et patati et patata…il pleut, la sacoche est lourde…ce serait dommage que votre courrier n’arrive plus à l’heure…des menaces claires et nettes…bon pas de souci j’étais habitué au préposés des postes français, son syndicalisme…ses grèves, le bureau de poste fermé un jour sur deux mais disons que le postier faisait plutôt bien son boulot dans l’ensemble, je parle des postiers avec lesquels j’ai dû batailler.

Je suis passé maintenant au postier espagnol. Celui-ci est vicieux et en plus il ne fait pas son boulot. J’ai déménagé il n’y a pas longtemps, donc je ne connais pas le postier… Je me tire de chez moi vers 8.30 et je reviens vers 20.oo , il doit donc opérer dans cette large tranche horaire. Mais cet enculé apporte le courrier mais ne te le met pas dans ton casier personnel…ton truc à toi, il le met sur le dessus, accessible à tous. Si bien que je retrouve mon courrier libre d’accès à tous. Relevés bancaires, factures, lettres personnelles et parfois il n’arrive même pas. Heureusement que mes voisins (que je ne connais pas) sont des gens bien élevés qui ne volent pas le courrier des autres. L’idée m’a agité lorsque j’ai vu une lettre écrite personnelle avec des petits coeurs dessus adressée à un type qui n’habite plus mon immeuble…Bon pour vous dire que pour l’instant je pouvais composer avec…

Mais voilà, je suis arrivé à un point, à une offense que je ne peux laisser impunie. Cet enculé de postier a procédé de la même manière avec ma nouvelle Carte Bancaire ainsi qu’avec le Code. J’ai trouvé les deux dans deux lettres différentes marquées confidentielles à la vue de tous…Il va donc falloir prendre des mesures de rétorsion, j’hésite:

1- Aller me plaindre au directeur de l’agence postale proche de chez moi avec AR.

2. Faire signer une pétition par l’ensemble des voisins et la déposer en faisant une vidéo pour Youtube…solution moderne et festive permettant un rapprochement du voisinage en vue de créer une communauté.

3. Perdre une matinée à l’attendre pour lui expliquer les bonnes manières.

4. Péter la gueule de Besancenot, au nom de l’Internationale des postiers, quand tu en tapes un c’est comme si tu les tapais tous…

Cherea.

18
Fév
10

Un sacré coup porté à la liberté d’expression

18
Fév
10

The KING

Y a pas à tortiller du cul…peut-être que les 25 meilleurs chanteurs noirs ont plus de voix, de miel dans la gorge que le deuxième meilleur chanteur blanc de tous les temps, mettons un Sinatra ou un Johnny qui vous voulez en fait…

Mais aucun chanteur noir n’a le talent, la voix, le miel, la puissance du KING. J’aime ce mélange de classe, de crasse…le beau mec qui se gave aux médocs…les gonzes qui chialent parce qu’il part faire son service militaire en Allemagne… La tunique blanche, la coupe de cheveux, Las Vegas… il y a tout là-dedans, pas besoin d’en rajouter…C’est pas que j’aime pas Kaynie West, Jay-Z et tout le bordel…ils font des trucs pas mal…mais question style, ils sont à des années lumière…rien à dire là-dessus…il parait que partout aux States, tu peux trouver un sosie du KING à moins de deux heures de chez toi…c’est dire

Je crois que je vais m’acheter une Wii rien que pour imiter le King avec tunique blanche, coussin rembourré…chaînes en or, lunettes de soleil et tout le folklore…perruque…

Sur cette chanson, tout y passe dans la voix, les modulations, la voix douce, la puissance…Chapeau l’artiste

Cherea