Archive pour avril 2010

30
Avr
10

Noble art

Les exigences imposent un format court…je ne mettrai donc en ligne que le 10ème round de ce combat de boxe. Il s’agit de l’opposition entre l’américain Corrales et le Mexicain Castillo.Ils se sont déjà mis sur la tronche de manière pas croyable pendant 9 rounds avant celui que vous allez suivre. C’est tout simplement inconcevable ce round. Le nombre de coups dans la gueule que se prennent les opposants est assez délirant, je n’ose imaginer la tronche des types le lendemain. Je pense qu’il te faut plusieurs mois avant de te remettre d’un tel combat.

On regarde et on a une pensée pour Corrales, crevé dans un accident de moto vers Las Vegas.

Cherea

Publicités
27
Avr
10

French Psycho…

Je rêve que je prends un flingue…je sais pas lequel…pas fait l’armée…génération castrée…un truc assez gros, c’est tout ce qui me revient, le genre fusil mitrailleur qui te fait un trou comme le cul de  Belladonna, puissant le fusil d’assault…mais pas un truc de guerillero angolais…bref t’as compris…un fusil mitrailleur…alors je l’ai en main…bien sanglé…des balles partout autour de mon torse. J’ai trop dû voir Rambo, ça a dû déconner dans ma tête quand j’étais encore gamin. Je ne sais plus trop comment je suis habillé mais je dois porter un costard taillé sur mesure du genre Savile Row ou plus sûrement un costard sur mesure qu’on m’a fait en Asie pour une bouchée de pain…Je suis dans une grande ville, c’est la liesse populaire amis pas un truc du style le PSG qui a gagné la ligue des Champions (c’est un rêve…) mais plutôt un truc plus invraisemblable et  que pourtant je vais me prendre en pleine gueule du style couple Titanic-iceberg…Des mecs et des gonzes absolument indifférenciés, sapés pareils, pantalons pour les bonnes femmes et pour mecs et jupes pour gonzesses et bonhommes….tous pareils…aucune différence, pas de différence entre hommes et femmes (marrant toutes ces bonnes femmes qui demandent l’égalité salariale et qui pourtant ne pourraient faire leur vie avec un mec qui gagne moins qu’elle, pensée en passant)…ça doit être un jour d’été, probablement le premier, des abrutis qui avec trois bouts de bois tapent sur des poubelles et ça s’autoproclame artistes…Aujourd’hui c’est la putain de fête du bruit sponsorisée par le ministère de la culture, le Mrap, la Licra et plein de types avec leur petite main jaune…des connards essaient de me faire entrer dans la danse, ils se mettent en rond autour de moi, je n’ai aucune réaction, je suis d’un calme éternel…ils sont aveuglés, ils ne voient pas mon fusil mitrailleur…je reste immobile façon romantique face à l’agitation de la tempête du monde…une salope hystérique habillée en haillons vert et violet coiffée d’un béret cubain époque Guevara me prend les mains de force « viens faire la fête avec nous ». Je reste immobile, je ne bouge pas, elle se fait plus pressante, m’impose sa fête à la con, me force de venir danser avec elle, de lui faire des bisous…elle me traite de fasciste, je sors un Magnum 357, presse la détente, un bruit fait taire la fête et expulse la matière grise de la tronche de l’autre immonde salope qui voulait me faire danser de force…. Tous les êtres indifférenciés autour de moi son pétris de terreur…et commencent à hurler…ça y est c’est parti Cherea, Rock n Roll, SHOOT’EM ALL, KILL, KILL, KILL, ni une, ni deux…je fais feu, je tire toutes les balles de mon Magnum laissant là et ça des impacts et des trous gros comme le poing de Mike Tyson dans le dos ou le bide, plus de balles, pas grave, je les finis avec mon couteau cranté et aiguisé de frais…un spécimen type science putard, cheveux longs, et badge rose du PS sur sa veste de pacifiste avec le drapeau allemand… il me supplie, m’implore, jure sur la tête de Delanoé qu’il ne dira rien…je lui mets un coup de latte qui lui démantibule la mâchoire inférieure, il hurle à la mort, je lui saute dessus et plante mon couteau dans la gorge le tournant dans tous les sens…un puissant jet de sang tâche mon costume et gicle sur mon visage, je m’en sers pour me camoufler…le science putard est crevé et continue de se vider de son sang dans de violents spasmes…uniques signes de vie d’un type qui a vécu sa vie comme un zombie…je range mon couteau, prends mon fusil-mitrailleur, m’agenouille, cale la crosse contre l’épaule…et tire sur tout ce qui bouge…je respire, mon rythme cardiaque est lent, je suis en pleine possession de mes moyens…je pose mon arme, prend mon ipod, appuye sur la touche Play, le Requiem de Mozart sonne dans mes oreilles, résonne dans mon cerveau et fait taire les bruits des coupables autour de mon fusil mitrailleur, zombies de leur état, non vivant-absolus qui me doivent dévotion éternelle pour leur avoir infligé leur seul moment de vie au moment même où mes balles les transpercent…mes chargeurs sont vides… la rue est calme, pas âme qui vive, mon esprit apaisé, mon corps reposé, je suis disposé à aller me coucher… avant de recommencer…

20
Avr
10

Ribéry et les putes

Voilà un titre bien racoleur pour attirer du lecteur. Que pourrais-je ajouter à une histoire, finalement très anodine, dont tout a été dit sans approfondir? Qu’un type aille voir une pute, rien de méchant. Que ce type soit une idole pour des millions de gens, faudra m’expliquer pourquoi il doit payer. Je serai riche, plus que célèbre, je pense que je n’aurai pas besoin de cracher du blé pour avoir des relations sexuelles. « Tu sais, c’est moi Cherea, la superstar de ne je ne sais pas quoi, mais je suis connu alors viens on va au plume de suite… » Évidemment, le facteur beauté n’entre pas dans le champ de mes considérations. Qu’un ouvrier pauvre et moche aille voir une pute, là, ça fait sens…Ribéry je ne comprends vraiment pas.

Non, la chose vraiment dérangeante, est évidemment que sa gentille femme, Wahiba, qui  avait ramené Franky dans le droit chemin de la religion de paix, d’amour et tolérance – dont il ne cesse de nous infliger son appartenance à chaque début de match avec une ostentation qui puait l’insincérité-même, nous en avons désormais la preuve – a désormais les cornes.

Honnêtement, je n’aime pas trop Ribéry, même si c’est un bon joueur, mais je ne vais pas l’accabler là-dessus. Je suis plutôt triste quand une femme a les cornes publiquement. J’espère simplement que cette histoire va mettre fin à sa systématique prière d’avant-match.

Cherea

14
Avr
10

Pas mieux

Je continue avec mes allures de misogyne, mais sachez que j’adore les femmes en général et deux en particulier, ma mère et ma chérie et si je les aime tant c’est parce qu’on est différents, diamétralement opposés. Tristes, elles quand moi joyeux…pragmatique moi quand elles dans la lune, puis complémentaires…elles me calment, m’apaisent, me consolent, m’aiment tel que je suis…sans fioritures…et si on est bien d’accord sur quelque chose, c’est bien sur le fait qu’hommes et femmes sont différents et qu’une convergence de nos comportements ne serait qu’un pas de plus vers la dictature…

Bon, j’avoue billet merdique, tout cela pour introduire un point de vue masculin sur la femme, je le ressortirai le 1er mars prochain.

Cherea

Ah oui, je rédige moins en ce moment, puis des billets plus courts, rien de profond, les aléas de la vie et puis maintenant vous pourrez trouver ma logorrhée sur ILYS.

12
Avr
10

Deuil

Sincères condoléances…Encore une fois, la Pologne perd son élite. Triste répétition de l’histoire pour un pays martyr dont je me sens proche. Toute la tristesse slave, toute l’âme de ce pays résonnent dans les notes de Chopin.

Cherea

06
Avr
10

Hiérarchie

J’ai appris hier soir à la télévision espagnole que Ricky Martin avait confessé on homosexualité ces derniers jours. En même temps, on s’en doutait au vu des photos du bel hidalgo…

Bon, no big deal comme disent les anglo-saxons…tout le monde était au courant à part lui, et tout le monde s’en branlait pareil, mais ce qui est le plus délirant dans cette histoire est que notre cher Porto-Ricain (d’ailleurs ça me ferait bien chier d’être Porto-Ricainm car en plus d’être un Portos, t’es un Ricain, pas facile à assumer, il faudra que je revienne à cette notion…un jour) aurait touché 20 millions de dollars pour cette sortie du placard…20 millions de dollars pour dire que t’es PD quand tout le monde est au courant…

Je rappelle que pour l’arrestation de Ben Laden, on te file 50 millions de dollars, d’où la question inestimable, combien filerait-on à Ben Laden pour qu’il confesse son homosexualité?

Cherea