Archive pour décembre 2009

31
Déc
09

Les résolutions

La fête obligatoire, voir des gens non vus depuis des années, bonne humeur à tous les étages…voila ce qui m’attend ce soir.

Soirée déguisée, celui qui a le plus mauvais déguisement se fait huer de tous…et traiter de rabat-joie…voire foutre à la porte.

Je n’ai pas encore choisi. Je trouverai bien avec le temps. Et puis ça va être sympa, je serai avec mes potes de toute une vie…donc pas de souci même si je vais mettre les pieds dans un lieu hautement gauchiste et que l’alcool aidant, je n’ hésiterai pas à sortir mes points de vue sous une forme pas forcément élégante.

Bon puis viendra le temps des bonnes résolutions…

1) Faire décoller mon entreprise.

2) Arrêter de fumer.

3) Picoler moins le week-end.

4) Démontrer plus souvent mon amour sincère à ma chérie (fiançailles…..)

5) Ecrire un deuxième roman.

5bis) Faire publier le premier.

6) Casser du gauchiste.

7) Courir 20 kms en moins de 1h40 le 30 mai 2010.

8 ) Voir plus souvent mes neveux.

9) Continuer ce blog.

10) Lire une bonne cinquantaine de romans. Faire une étude critique de la trilogie de James Ellroy dont le dernier tome, Underworld U.S.A. sort le 6 janvier 2010.

11) Continuer la boxe, aller faire du sport 4-5 fois par semaine.

12) Ne pas tenir les résolutions 2010. Tenir les promesses faites sur ce blog. Recopier cette liste le 31 décembre 2010.

Bonne année à tous.

Merci à tous les blogueurs que je lis et qui me font marrer, réfléchir…continuez en 2011 donc merci à:

  • Didier Goux, le blogueur qui m’a donné l’envie d’en tenir un, chapeau pour votre constance et la qualité de votre blog.
  • Stalker, l’impeccable Stalker, dont le travail est absolument délirant, d’une incroyable qualité, toujours documenté, dans une langue soutenue… Chapeau l’artiste.
  • Le pélicastre jouisseur, toujours pertinent qui vise juste…bravo pour vos observations.
  • Lingane, qui me fait marrer et dont les idées fixes sont contagieuses.
  • PRR, en perte de vitesse ces derniers temps mais j’imagine une surcharge de travail.
  • Criticus, un blog politique toujours intéressant, au fait de l’actualité et qui adopte des points de vue différents de ceux de la profession à laquelle il appartient, très courageux.Continuez.
  • Fromage Plus, toujours propre, fin, et constant depuis des années. Un autre blogueur qui m’a donné l’envie d’en tenir un.
  • Ilikeyourstyle, du style, des baffes, de bons textes, des belles gonzesses, souvent actualisé, chapeau les mecs, si vous étiez de gauche, aujourd’hui vous auriez des responsabilités dans les grands magazines culturels…plutôt politique.
  • Culturalgangbang, assez proche de Ilys avec des différences, plus culturel et divertissant que politique.
  • Cherea, peut mieux faire, un blogueur qui apprend tous les jours et qui va continuer à s’améliorer afin d’arriver à la qualité de ses glorieux prédecesseurs.

 

 

Cherea

Publicités
27
Déc
09

Vus et entendus à Noël….divers

Dix-sept personnes chez moi pour le repas de Noël; les premiers invités sont arrivés à 13h15 et les derniers repartis à 22 heures. Le repas a débuté à 14 heures et s’est achevé vers 21 heures.

Evidemment, toutes les opinions politiques étaient représentées, quoique celles de gauche furent minoritaires. On les reconnait d’ailleurs très vite au ton employé. En effet, alors que les types de droite défendaient leurs positions de manière pondérée; argumentée et calme, les gens de gauche, eux, éructaient dans tous les sens, vilipendaient, jetaient l’anathème. Bref, un vide idéologique  avant la mort clinique. Etrange, de voir cette gauche rancie, pourrie, renfermée sur elle-même. Les gens qui défendaient le débat sur l’identité nationale étaient beaucoup plus ouverts et tolérants que ceux qui le jetaient aux orties.

Bon, Noël, c’est surtout l’occasion d’entendre des perles qu’on aurait aimé enfilées soi-même, je les rends donc à leurs propiétaires…Un oncle et un ami de la famille

« – Un Bobo: Non mais tu comprends, l’Europe; ça sert à créer de la richesse pour tout le monde, quand on rentre en Europe, on s’enrichit, c’est automatique.

– Mon oncle: Oui, oui, je comprends que les pays pauvres veuillent y rentrer.

– le Bobo: Tu comprends ce que je veux te dire alors.

– Mon oncle: Oui, tout à fait, je comprends aussi et surtout que les deux pays les plus riches d’Europe, la Suisse et la Norvège refusent d’y entrer. »

Un ami de notre famille, juif, vient partager le repas avec nous. Le débat traite de l’antisémitisme et de ses racines historiques.

 » Moi: Vous comprenez, Monsieur, l’antisémitisme historique vient de Judas et du fait que l’on a longtemps considéré le peuple juif comme déicide. Avant Jésus il n’ y avait pas d’antisémites.

– Lui: Tu as raison Cherea, mais quand j’y pense, on a quand même de la chance.

– Moi: À quel niveau?

– Lui: Oui, tu comprends Cherea, heureusement qu’on n’a pas fait la même chose avec Mahomet.

– Mon père: Quoique, ça aurait réglé pas mal de problèmes et on vous en aurait été reconnaissant ».

Je voulais faire un autre texte, mais je manque d’envie, ça commençait comme cela  » Si tu es un bobo, je suis un beauf; si tu es cityoen du monde, je suis Français et çà continuait si tu es; si tu es Olivier Bonnet, je serai Didier Goux… » J’ai eu cette idée en tombant sur le portrait du Beauf vu par Arte.

Joyeux Noël

 

Cherea.

23
Déc
09

Nouvelle saloperie: le journaliste est nu

La nouvelle saloperie des journalistes est bien entendu le traitement qu’ils font subir au débat sur l’identité nationale. J’avais défini ce qu’était l’identité nationale dans un précédent article, définition plutôt ouverte. Bref  ce débat, tout naturel qu’il est, pose problème à la caste journalistique. Pourquoi est-elle si mal à l’aise avec une question toute naturelle?

Premièrement, elle refuse le terme national et ne reconnaît que celui de République lorsqu’on parle de la France, faisant ainsi une inversion sémantique dont elle a le secret. La République n’est que l’incarnation actuelle, autrement dit temporaire de la nation française…Imaginons un instant que la République s’effondre suite à un événement indéterminé, la France n’existerait-elle donc plus?

Au contraire, et c’est un républicain qui vous le dit, « la République est morte, Vive la France, Vive la nation française ». La République n’est qu’un état. En Espagnol, on utilise deux verbes pour notre être français: ser et estar. Ser vient du latin essere et se traduit par exister de tout temps, avoir une essence. Ainsi pour se définir, utilisera-t-on ser, comme par exemple « soy Cherea ». Estar, lui, ne désigne qu’un état par exemple  » Estoy enfermo » soit je suis malade. Ainsi utiliserai-je ser pour parler de la France, de la nation française, et estar pour parler de la République.

Voici en préambule, ce que je voulais dire de la distinction entre Nation et République.

Mais bon ce qui me fait réagir, c’est cet article du monde.

Alors, en gros, les journaux étrangers se foutent de la gueule de notre débat sur l’identité nationale, un débat franco-français…ce que leMonde oublie de dire, c’est que ce débat constitue une part de notre exception française

Ensuite, je vous cite les journaux que leMonde appelle à la rescousse pour dire que ce débat sent le ranci alors: le Los Angeles Times, Washington Post, Times, NRC Handelsblad, Pagina 12 , El País, attention c’est après que ça devient drôle, Malaysian Insider, Khaleej Times, Afrik.com et ce haut moment de vérité « Barka Ba, le rédacteur en chef du quotidien sénégalais Kotch s’est emporté après les propos de Nadine Morano sur les « jeunes musulmans »« Il y a quelques années, l’auteur de tels propos aurait immédiatement été obligé de rendre son tablier », écrit-il dans un édito repris par le journaliste Pierre Cherruau sur son blog. » et puis pour finir un plaidoyer pour le vivre-ensemble « En France où il existe un ministère de l’immigration, de l’intégration et de l’identité nationale, certains politiques ne semblent pas avoir pris conscience de la marche irréversible de l’humanité vers un monde où les cultures, les peuples et les nations vont de plus en plus s’imbriquer, se mélanger et se métisser. »

Bon quand on sait que les journaux étrangers pour se renseigner sur la situation en France ne font que reprendre les titres et les articles du Monde, de Libération…on a en fait qu’un retour à l’envoyeur, leMonde reprend ses articles passés par le filtre des journalistes étrangers. LeMonde fait donc l’exploit de publier deux fois ses articles sous forme différente, chapeau les artistes…

Pas étonnant, dans ce contexte, de voir un article intitulé « Identité nationale : la presse mondiale raille « la mauvaise idée de Sarkozy » ».

En fait, si les journalistes se déchaînent sur ce thème, c’est tout simplement que les journalistes n’ont plus aucun pouvoir. Ils n’ont plus le pouvoir de critiquer les industriels, car ils sont leur patron, ils ne peuvent critiquer les artistes car ils ont besoin d’eux quand ils font leur promotion, ne peuvent critiquer trop fort les politiques sinon ils ne seront plus conviés dans les dîners en ville, n’ont plus d’expertise depuis la multiplication des blogs sur tous les sujets…Le journaliste est à nu, il n’a plus rien à ronger, sauf l’identité nationale…il ne faut pas lui en vouloir, c’est le dernier sursaut avant la mort…

Cet état de fait m’inspire donc cette maxime « le chien est le meilleur ami de l’homme… et le journaliste, celui de l’industriel, de l’artiste en promotion et du politique »


Cherea

18
Déc
09

À quoi sert vraiment Copenhague?

« Un SDF meurt de froid à Copenhague. Le réchauffement climatique serait en cause. » annonce un militant vert venu d’Australie.

C’est presque la réalité. Sérieusement quelle est l’empreinte écologique laissée par tous les dirigeants et les militants à la con venus des quatre coins du monde?

Je n’ai toujours rien compris à ce sommet et à quoi il sert. Apparemment, il serait question de prendre des décisions pour limiter le réchauffement climatique.

Je ne veux pas être parano, mais j’ai un énorme doute sur la réalité de l’impact humain sur le réchauffement climatique. il me semble qu’il y a eu des périodes de glaciation dans toute l’histoire de la Terre et que je sache un territoire comme la France n’est pas couvert de glace. Il y a donc eu réchauffement climatique et on ne me fera pas croire que ce sont les trois pékins qui frottaient deux silex pour faire du feu qui ont réchauffé le climat avec les émissions de CO2 dues aux feux de bois.

On m’avancera les positions des climatologues et des météorologues. Tu m’étonnes, ils ont tout intérêt à tirer la sonnette d’alarme. Les mecs passent du statut de type qui te donne la température pendant les vacances ou l’enneigement une semaine par an en février au statut de sauveurs de la planète qui ont le savoir et les solutions pour sauver l’humanité de la catastrophe finale.

Et puis qu’est-ce qui prouve que le réchauffement climatique serait nocif?

Je peux vous assurer que le réchauffement climatique a été bénéfique pendant les périodes de glaciation.

On vous demande de ne plus trop prendre l’avion, de ne plus conduire de grosses bagnoles…on vous le demande gentiment, puis on va vous coller une amende et au final on aura une liberté de mouvement presque réduite.

Enfin je croyais que l’on parlait de climat mais en fait ce que j’entends à Copenhague, c’est le montant de pognon que les pays riches vont verser aux pays pauvres…100 milliards par an annonce Hillary Clinton… il me semble déjà avoir entendu cette arnaque quelque part…

Bref 100 milliards qui ne changeront rien, qui iront sur les comptes des dirigeants de pays corrompus…SAMO estampillait Basquiat ses oeuvres soit SAME OLD SHIT.

15
Déc
09

Identité nationale

C’est le débat du moment, alors je vais y apporter ma contribution. Tout d’abord les cris d’orfraie de la gauche me font hurler de rire…mais alors vraiment…un type comme Plenel qui refuse de débattre et qui fait tourner une pétition et bientôt j’imagine que l’on va faire une loi pour interdire tout débat sur l’identité nationale, projet de loi relayé par toutes les associations gavées aux subventions. Bon tout ce qui est national est interdit alors question que fait-on de l’Éducation nationale, repaire de types allergiques à l’identité nationale? je propose que l’on renomme ce ministère et qu’on l’appelle désormais ministère de l’Instruction civique, républicaine…proposez un autre nom, je suis preneur…

Bon maintenant, je vais expliquer ce qui fait que je suis Français.

En préambule, mes quatre grands-parents sont nés à l’étranger, en Europe, et sont venus en France avant la seconde Guerre Mondiale. Donc mes ancêtres, mettons que l’on remonte à quelques générations, ont dû évoluer entre le fin fond de la Pologne et le nord de l’Italie. J’ai connu mes grands-parents, maintenant tous décédés mais je n’ai jamais vu mes arrière grands-parents. J’en ai entendu parler quelques rares fois. Si on remonte donc aux grands-parents de mes grands-parents, niet. Pas un mot, je ne connais ni leur prénom, ni rien du tout. Il n’y a jamais eu personne d’illustre dans mon arbre généalogique. Peut-être des types qui ont fait des trucs bien, des belles guerres comme on dit…quelques gros propriétaires qui ont dû perdre leurs terres, je n’en sais absolument rien ou plus vraisemblable, sûrement des serfs de génération en génération du côté de ce qu’on appelle aujourd’hui la Pologne, tantôt soumis aux Russes, aux Ukrainiens…et du côté italien, probablement des paysans depuis la nuit des temps…comme je vous l’ai dit je n’en sais absolument rien…on a beau dire, on a les ancêtres qu’on peut et dans 99% des cas, on n’en sait absolument rien…à part quelques grandes familles aristocratiques, qui peut remonter à trois ou quatre générations…

Alors, on revient à ce qui fait que je suis Français. Mes parents et mes grands-parents se sont toujours sentis Français, m’ont élevé en me répétant que je suis Français et que je dois en être fier. Donc pour commencer, un bon lavage de cerveau…rien de tel.

Ensuite, les grands-parents, j’imagine, afin d’affermir leur légitimité en France ont décidé de se faire enterrer dans ce pays. Il fallait, après avoir travaillé, produit en France, payé ses impôts, un rapport à la terre qui s’est concrétisé dans la mise en bière.

Donc, je vous ai dit, mes ancêtres, pas possible de remonter à plus de trois générations. Donc, il faut bien que je me fasse ma mythologie…que j’imagine comme disent les sociologues à la con ( excusez la redondance)  » de quoi suis-je le produit » donc le descendant d’une longue histoire, mais comme déjà dit mon histoire bute sur l’impossibilité de remonter à plusieurs générations, ainsi donc ai-je fait de l’Histoire mon histoire.

Ainsi, donc, mes ancêtres ont-ils au fil des générations:

  • couronné Clovis, roi des Francs, et par la même occasion se sont convertis au Christianisme.
  • Combattu et bouté les Maures à Poitiers en 732.
  • Participé à la bataille glorieusement racontée dans la chanson de Roland, aidé Charlemagne lors de ses conquêtes.
  • Envahi l’Angleterre en 1066 aux côtés de Guillaume le Conquérant, puis sont revenus sur la terre ferme.
  • Été assez ingénieux pour élaborer les plans des cathédrales de Bourges, de Reims et Notre-Dame de Paris puis ont contribué à l’expansion des abbayes.
  • Participé aux Croisades, sans peur et sans reproche.
  • Ont lutté aux côtés de Jeanne d’Arc.
  • Ont combattu en 1515 à Marignan.
  • Ont pillé la riche Italie en oeuvres d’art lors de ces batailles.
  • Ont construit Chambord.
  • Ont massacré du Protestant en 1572.
  • Ont rallié le Panache blanc d’Henri IV.
  • Ont conseillé Richelieu et contribué à la création de l’Académie française.
  • Ont construit Versailles.
  • Ont coupé la tête de Louis XVI et Marie-Antoinette.
  • Ont accompagné Napoléon jusques aux fonds de la Russie.
  • Ont perdu à Waterloo.
  • Ont lu Victor Hugo de son vivant.
  • Ont vu la Tour Eiffel se construire.
  • Ont spéculé et gagné beaucoup d’argent avant 1914
  • Sont venus en France.
  • Ont eu des enfants
  • Dont l’un remonte son Histoire.

Voilà ce qu’est pour moi l’Identié nationale, c’est faire de l’Histoire de France son histoire puisque de toute façon, il y a une quasi-impossibilité à remonter la sienne…

Cherea.

12
Déc
09

La haine de la culture

  • Suppression des épreuves de culture générale lors des concours de la fonction publique.
  • Suppression de l’histoire-géographie en terminale pour la section S.

Sarko et Carla à Disney

Sarkozy:   » QUAND J’ENTENDS LE MOT CULTURE, JE SORS MON FLINGUE »

11
Déc
09

Obama…Godwin…Gandhi…MLK…Al-Qaida

Bon, vous n’êtes pas obligés de regarder la vidéo. Je vous la mets en ligne tout de même…

Alors en moins de deux minutes, on a toute la propagande planétaire en faveur du bien…du name dropping à faire pâlir Vincent Delerm avec en vrac Martin Luther King (MLK), Gandhi…et puis bien sûr, on te balance du Hitler…et du Al-Qaida…

Allez, c’est tellement drôle…on dirait le film 2012, que je n’ai pas vu, mais dont j’ai vu le récit sur pas mal de blogs…alors voilà, les gentils c’est MLK, Gandhi…et les méchants c’est Hitler…on aura le compris le message sous-jacent…

Mais ça ressemble tout de même à un discours de guerre…puis tiens je te remets en prime l’article que j’avais déjà commis sur Obama et son Prix Nobel de la Paix.