Archive for the 'La gauche' Category

19
Mar
10

Motherland

Putain…je crois que jamais je n’aurai pu rêver pire cauchemar…

Mais imagine l’histoire, je tombe dans la coma pour une raison x et puis je me réveille au second trimestre 2012 et je vois la tronche du nouveau président et du gouvernement qui pourrait avoir cette gueule.

Dans ce gouvernement de la gauche plurielle, tu rajoutes une Anne Hidalgo, un Christophe Girard, un Mélenchon…un Ali Soumaré et deux ou trois autres individus du même genre et je demanderai qu’on me rendorme et qu’on réveille éventuellement dans quelques années…

Cherea.

01
Mar
10

Bonne journée à tous…enfin

L’escroquerie intellectuelle derrière cette opération est tellement énorme que je veux plus en parler je l’ai déjà fait dans un précédent billet

Sinon, j’ai trouvé dans ma poche une pièce de deux euros dont la face est à l’effigie de la Grèce. J’ai donc certaines hésitations:

1) Dois-je l’utiliser comme un pièce de deux euros, après tout c’est une pièce de deux euros et sa valeur faciale est de deux euros, donc pas de raison de ne pas l’utiliser comme n’importe quelle autre pièce de deux euros.

2) Dois-je m’en débarrasser le plus vite possible, elle ne vaudra plus rien d’ici pas longtemps.

3) Dois-je la garder en espérant que dans quelques années elle fasse le bonheur des numismates prêts à mettre le prix pour une pièce d’une monnaie défunte?

Cherea

22
Fév
10

Vite, cachez ce faf que je ne saurai voir

Je ne savais même pas que ça existait encore. Je crois ne jamais en avoir vu…un fasciste, un nazillon, un vrai, je pensais que c’était un remugle des heures les plus sombres de notre histoire tu sais un truc qui sent le moisi, je pensais que ce n’était qu’un putain d’épouvantail pour s’attirer les voix des crédules, pour faire causer BHL dans la boîte à images…un truc à peu près aussi vivant que les sorcières…

En parcourant le site communautaire Libération.fr, je suis tombé sur cet article. Je te fais le résumé, dans les grandes largeurs:

  • Les éditions Baleine, maison spécialisée dans le polar, sohaite rééditer un « roman raciste » de François Brigneau.
  • François Brigneau est un méchant… un vrai. Il a 92 ans et il a fait toute sa carrière de journaliste pour l’extrêeeeeeeme droite en pondant des articles pour Minute et toutes les feuilles de chou de cette chapelle.
  • Il a également écrit des romans, dont l’un Paul Monopaul conte les aventures d’un type dans le Paris d’après-guerre, apparemment le protagoniste est raciste puisqu’il parle de « crouias » et de « bicots ».
  • Des auteurs de la maison d’éditions Baleine font pression sur le directeur pour qu’il n’édite pas ce livre au nom d’une, je dirai, ligne politique qui prône la chasse aux fafs.
  • Le directeur ne veut pas en entendre parler et met en avant la qualité du texte, son humour, sa gouaille…
  • Inadmissible pour l’ensemble des auteurs des éditions Baleine.
  • Libération emboîte le pas des auteurs et appelle à la censure non pas en mettant en avant l’auteur et son passé nauséabond mais plutôt en jugeant le texte mauvais, donc indigne d’être publié.

Cette affaire m’interpelle sur plusieurs points:

  • Les éditions Baleine sont une entreprise privée, au nom de quoi des types lui dicteraient sa ligne de conduite…un peu comme le Quick de Roubaix.
  • Cette chasse aux fafs d’opérette a quelque chose de folklorique, c’est un peu comme la chasse aux dahus.
  • S’en prendre à un type de 92 ans, c’est vraiment pas glorieux.
  • Censurer l’oeuvre un type à cause de ses idées politiques privées, ça ressemble gravement à l’URSS.
  • Que Libération demande la non-publication de ce petit livre, suite à la qualité littéraire de l’oeuvre, a quelque chose de cocasse pour ce journal qui loue le travail de Angot, BHL…et autres salopes littéraires…
  • Comment le journaliste peut-il dire que le roman est mauvais, sachant que l’édition est épuisée, et que la réédition n’est pas encore achevée? Peut-être un ami lui a-t-il prêté un exemplaire…cela signifie-t-il que cet ami serait raciste?
  • Si on censure ce livre à cause de son contenu raciste, je propose également la mise au pilon de la moitié des bouquins de James Ellroy

Décidément, nos progressistes, pas en retard ‘un combat d’arrière garde…

Cherea

14
Jan
10

La nouvelle livraison de Libération

Décidément question reniement et trahison Libération est bien la première des salopes, une femme à soldats dans un bordel sur le front de l’Est, un truc du genre…je me demande bien pourquoi alors je m’échine à faire un nouvel article sur le sujet…peut-être parce que je n’ai rien à dire…Tremblement de terre en Haïti…c’est malheureux, triste et tous les médias en font leurs gros choux pour le moment, chaîne de la solidarité…tout le bordel…on connaît la chanson et puis d’ici deux semaines, plus rien, plus un mot…c’est malheureux mais tout le monde s’en tape de Haïti, personne n’y va en vacances c’est pas touristique pour un sous…c’est corrompu, c’est pauvre, bref c’est pas comme la Thaïlande…bon tout cela pour revenir sur les renoncements de Libération qui essait de nous vendre ces fictions pour des faits, quand les libraires rangeront-ils ce produit dans la rangée des romans…

Premier article, en résumé un type s’offusque de ce que La République française applique la loi et ait lancé un avis de reconduite à la frontière pour son frère. Bon c’est triste et tout, je veux bien, mais tant que Libération et toute la clique gauchiste traiteront des cas particuliers pour en faire des cas génériques…ils continueront de susciter un rejet…bon ce qui est drôle dans cet article c’est la déclaration du type, parfaitement intégré précise le canard, qui dit:

« J’ai vite compris qu’il fallait que je fasse un effort d’intégration. D’abord, l’apprentissage du français. J’ai travaillé mon accent. Je regardais tous les soirs le journal de Patrick Poivre d’Arvor pour la culture générale. Au bout d’un an, mes profs croyaient que j’étais Français. »

Voila la justification des journalistes de Libération, qu’un tel canard fasse l’éloge de TF1 a quelque chose de savoureux, journal qui n’a eu de cesse de vilipender le journal de 20 heures de la première chaîne, notamment lors de la campagane présidentielle de 2002, mais puisque c’est Momo qui la regarde c’est bien…Si c’est moi qui regarde je suis un gros beauf raciste mais Momo qui fait pareil est un type intelligent et cultivé.

Maintenant pour apprendre le français, on regarde le JT de TF1, pourquoi pas, je recommande plutôt la lecture de L’étranger au départ et ensuite du Balzac et tous les classiques du XIXème et XXème…voilà comment on apprenait le français au siècle dernier et puis pour la culture je conseille plutôt l’audiovisuel public…malgré leur idéologie qui sue le pourri et le ranci à tous les étages…Assez hallucinant ce deux poids deux mesures permanent, ce que fait Momo est parfait, si je fais exactement la même chose, c’est mal…

Que Momo qui a appris le français en matant le JT de TF1 pendant un an parle tellement bien la langue de Molière que ses professeurs croient qu’il est français laisse songeur quant au niveau de langue des jeunes français…

Voilà pour cette article, deuxième saloperie du jour…ce sondage…55% des Français sont favorables au vote des étrangers hors UE en France…ça laisse pensif et je me demande qui est sondé?

Sinon, je n’ai pas encore pu mettre la main sur Underworld ,USA…encore un petit mois au plus et enfin je l’aurai…

Il a été question des personnalités préférées des Français alors je vais envoyer les miens: Raymond Domenech, Jacques Dutronc, Françoise Hardy, le type qui a buté le chien de Bedos, Solal Sarkozy, Mélanie Laurent, Jacques Audiard, Niels Arelstrup, Éric Zemmour, François Guérif, Thierry Henry, Pinault, Houellebecq,  Gasquet, Albaladejo, Thierry Roland, Lièvremont, René Girard, Jean d’Ormesson, Fillon, Pr. Cabrol, Chirac, de Kersauzon…

Pas beaucoup de femmes, j’avoue mais bon… c’est une liste très courte…

Voilà…

Cherea

23
Déc
09

Nouvelle saloperie: le journaliste est nu

La nouvelle saloperie des journalistes est bien entendu le traitement qu’ils font subir au débat sur l’identité nationale. J’avais défini ce qu’était l’identité nationale dans un précédent article, définition plutôt ouverte. Bref  ce débat, tout naturel qu’il est, pose problème à la caste journalistique. Pourquoi est-elle si mal à l’aise avec une question toute naturelle?

Premièrement, elle refuse le terme national et ne reconnaît que celui de République lorsqu’on parle de la France, faisant ainsi une inversion sémantique dont elle a le secret. La République n’est que l’incarnation actuelle, autrement dit temporaire de la nation française…Imaginons un instant que la République s’effondre suite à un événement indéterminé, la France n’existerait-elle donc plus?

Au contraire, et c’est un républicain qui vous le dit, « la République est morte, Vive la France, Vive la nation française ». La République n’est qu’un état. En Espagnol, on utilise deux verbes pour notre être français: ser et estar. Ser vient du latin essere et se traduit par exister de tout temps, avoir une essence. Ainsi pour se définir, utilisera-t-on ser, comme par exemple « soy Cherea ». Estar, lui, ne désigne qu’un état par exemple  » Estoy enfermo » soit je suis malade. Ainsi utiliserai-je ser pour parler de la France, de la nation française, et estar pour parler de la République.

Voici en préambule, ce que je voulais dire de la distinction entre Nation et République.

Mais bon ce qui me fait réagir, c’est cet article du monde.

Alors, en gros, les journaux étrangers se foutent de la gueule de notre débat sur l’identité nationale, un débat franco-français…ce que leMonde oublie de dire, c’est que ce débat constitue une part de notre exception française

Ensuite, je vous cite les journaux que leMonde appelle à la rescousse pour dire que ce débat sent le ranci alors: le Los Angeles Times, Washington Post, Times, NRC Handelsblad, Pagina 12 , El País, attention c’est après que ça devient drôle, Malaysian Insider, Khaleej Times, Afrik.com et ce haut moment de vérité « Barka Ba, le rédacteur en chef du quotidien sénégalais Kotch s’est emporté après les propos de Nadine Morano sur les « jeunes musulmans »« Il y a quelques années, l’auteur de tels propos aurait immédiatement été obligé de rendre son tablier », écrit-il dans un édito repris par le journaliste Pierre Cherruau sur son blog. » et puis pour finir un plaidoyer pour le vivre-ensemble « En France où il existe un ministère de l’immigration, de l’intégration et de l’identité nationale, certains politiques ne semblent pas avoir pris conscience de la marche irréversible de l’humanité vers un monde où les cultures, les peuples et les nations vont de plus en plus s’imbriquer, se mélanger et se métisser. »

Bon quand on sait que les journaux étrangers pour se renseigner sur la situation en France ne font que reprendre les titres et les articles du Monde, de Libération…on a en fait qu’un retour à l’envoyeur, leMonde reprend ses articles passés par le filtre des journalistes étrangers. LeMonde fait donc l’exploit de publier deux fois ses articles sous forme différente, chapeau les artistes…

Pas étonnant, dans ce contexte, de voir un article intitulé « Identité nationale : la presse mondiale raille « la mauvaise idée de Sarkozy » ».

En fait, si les journalistes se déchaînent sur ce thème, c’est tout simplement que les journalistes n’ont plus aucun pouvoir. Ils n’ont plus le pouvoir de critiquer les industriels, car ils sont leur patron, ils ne peuvent critiquer les artistes car ils ont besoin d’eux quand ils font leur promotion, ne peuvent critiquer trop fort les politiques sinon ils ne seront plus conviés dans les dîners en ville, n’ont plus d’expertise depuis la multiplication des blogs sur tous les sujets…Le journaliste est à nu, il n’a plus rien à ronger, sauf l’identité nationale…il ne faut pas lui en vouloir, c’est le dernier sursaut avant la mort…

Cet état de fait m’inspire donc cette maxime « le chien est le meilleur ami de l’homme… et le journaliste, celui de l’industriel, de l’artiste en promotion et du politique »


Cherea

04
Déc
09

La créativité des militants socialistes…

Je vous renvoie vers un article de Libération

Et puis cette photo…

Nous, on est intelligent, nous on sait mobiliser

Bon on apprend que des militants des MJS ont décidé de se foutre à poil dans la rue vers Toulouse pour « inciter les gens à aller s’inscrire sur les listes électorales »…

Pour m’inscrire, ce sont mes parents qui m’ont tanné pour le faire

Ce qui est absolument fascinant…c’est de voir le miroir…par cette photo des militants, nous avons un reflet du PS…c’est absolument incroyable la manière dont les militants du PS et ce parti sont en symbiose…

 » À poil et à la rue » exactement comme leur parti…

Au moins, les deux poules sur la photo sont plutôt pas mal…

Cherea

26
Nov
09

il est interdit d’interdire….sauf quand on risque de se prendre une volée de bois vert

Bon la nouvelle saloperie de Liberation

Donc, on a entendu parler de la journée sans immigrés…qui est une notion assez vague puisque sont invités à se joindre  différents groupes.

«24h sans nous». «Nous» valant pour les étrangers vivant en France, les Français nés à l’étranger, ou de parents étrangers, mais aussi «tous ceux qui veulent protester contre la politique d’immigration».

Bon, donc on englobe tout le monde, légaux et clandestins...une journée sans clandestins…donc, Liberation élabore un scénario catastrophe…les cuisines des restaurants ne marchent pas, il n’ y a pas de soignants dans les hôpitaux, pas de profs dans les facs….

Ok alors je propose la journée sans immigrés…et puis on rend à l’État les dépenses sociales indues…j’imagine qu’il y aura moins de monde dans les commissariats…une journée tranquille pour les gardiens de prison…une journée pendant laquelle on n’entendrait plus les Cali et autres rebellocrates…une journée normale en somme dans un pays civilisé…

Bien évidemment, j’ai bien aimé les phrases de l’article telles que:

– «Notre ambition est de porter un changement de regard sur l’immigration. Montrer que les immigrés sont une richesse, que nous participons à la vie du pays et que le pays fonctionne avec nous»

– «Nous nous plaçons sur le terrain économique parce que tous les secteurs sont concernés. En France, un logement sur deux a été construit par des immigrés. 10% des chefs d’entreprise sont immigrés».

– « Pas de grand défilé prévu, mais des rassemblements dans des «lieux symboliques», des «déjeuners républicains», des concerts… Pourquoi le 1er mars? Parce que ce sera le cinquième anniversaire de l’entrée en vigueur du Ceseda (Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile) qui institue l’immigration choisie. »

Bon, encore une franche rigolade…mais sinon, là où l’on voit la lâcheté de Libération, c’est que ce journal libertaire, vents debout contre toute censure…et bien cette pauvre feuille de chou…voilà ce qu’on peut lire sous cet article…

« Libération a décidé de ne pas ouvrir cet article aux commentaires. »

Vu que les sites internet des journaux ne font plus leur boulot…je vais le faire à leur place…alors réagissez à cet article de Libération…sans censure…

Cherea




novembre 2019
L M M J V S D
« Juin    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930