09
Fév
10

Amour et désir

Il y a quelques années, alors que j’entrais dans la vingtaine, j’entretenais ce que l’on peut nommer une liaison que je considérais torride avec une femme qui avait un lustre de plus. Cette liaison a duré plusieurs années même si j’ai toujours mis beaucoup de distance entre elle et moi pour les raisons classiques: refus de s’engager, lâcheté…Malgré notre liaison, j’en entretenais d’autres…À l’heure de ma rencontre avec ma régule, il m’a fallu rompre avec cette maîtresse pour qui j’éprouvais un immense désir. Il a donc fallu mettre un terme à cette débauche de plaisirs. Nous n’étions pas dans la même ville, je l’ai fait par téléphone annulant de fait un week end avec elle prévu de longue date. Elle est donc tombée de haut à l’annonce de mes résolutions, je serai désormais l’homme d’une femme pour qui j’éprouve un immense amour. Elle a pleuré longtemps, m’a supplié de ne pas la laisser comme cela, que l’on se voie pour en discuter…elle m’a rappelé ses charmes, m’a promis des pratiques que la morale réprouverait…a menacé de faire une bêtise…elle m’a demandé de la sauver, je lui ai raconté que je n’étais pas Jésus Christ, elle m’a rétorqué qu’au contraire, j’étais son Sauveur et que si je ne le faisais pas pour moi, je devais le faire pour elle… Je lui ai rappelé ce que je considérais être notre accord, que j’avais du désir pour elle et non de l’amour et que l’honnête homme que j’essayais d’être devait naturellement aller vers l’amour et non céder éternellement au désir…Je ne dis pas qu’amour et désir sont inconciliables mais simplement qu’ils coïncident assez rarement…j’ai la chance d’avoir les deux chez ma douce…mais il est probable que les deux ne se rencontrent pas, l’honnête homme, tel que je le conçois, ne doit pas céder à ses pulsions…c’est ce que toute la philosophie essaie de nous enseigner…faire parler la raison…sur quoi repose une relation uniquement basée sur le désir…c’est pour cela que je me marre bien quand je vois un vieux beau qui a quitté sa femme pour s’amouracher d’une petite jeunette qui le mènera à la tombe…Ah passion du désir, cris des hormones que l’homme de bien doit réfréner…

J’aurai toujours plus de respect et d’admiration pour un type qui toute sa vie reste avec la même femme, quitte à voir une maîtresse de temps en temps, qu’un type qui sera fidèle à sa femme et puis à cinquante ans largue sa douce pour une jeunette, mais le type a sa fierté car il a été fidèle à sa femme…puis il a été transparent en plus alors il peut se regarder dans la glace tous les matins en se levant…Vive l’hypocrisie…

Cherea


0 Responses to “Amour et désir”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :