27
Déc
09

Vus et entendus à Noël….divers

Dix-sept personnes chez moi pour le repas de Noël; les premiers invités sont arrivés à 13h15 et les derniers repartis à 22 heures. Le repas a débuté à 14 heures et s’est achevé vers 21 heures.

Evidemment, toutes les opinions politiques étaient représentées, quoique celles de gauche furent minoritaires. On les reconnait d’ailleurs très vite au ton employé. En effet, alors que les types de droite défendaient leurs positions de manière pondérée; argumentée et calme, les gens de gauche, eux, éructaient dans tous les sens, vilipendaient, jetaient l’anathème. Bref, un vide idéologique  avant la mort clinique. Etrange, de voir cette gauche rancie, pourrie, renfermée sur elle-même. Les gens qui défendaient le débat sur l’identité nationale étaient beaucoup plus ouverts et tolérants que ceux qui le jetaient aux orties.

Bon, Noël, c’est surtout l’occasion d’entendre des perles qu’on aurait aimé enfilées soi-même, je les rends donc à leurs propiétaires…Un oncle et un ami de la famille

« – Un Bobo: Non mais tu comprends, l’Europe; ça sert à créer de la richesse pour tout le monde, quand on rentre en Europe, on s’enrichit, c’est automatique.

– Mon oncle: Oui, oui, je comprends que les pays pauvres veuillent y rentrer.

– le Bobo: Tu comprends ce que je veux te dire alors.

– Mon oncle: Oui, tout à fait, je comprends aussi et surtout que les deux pays les plus riches d’Europe, la Suisse et la Norvège refusent d’y entrer. »

Un ami de notre famille, juif, vient partager le repas avec nous. Le débat traite de l’antisémitisme et de ses racines historiques.

 » Moi: Vous comprenez, Monsieur, l’antisémitisme historique vient de Judas et du fait que l’on a longtemps considéré le peuple juif comme déicide. Avant Jésus il n’ y avait pas d’antisémites.

– Lui: Tu as raison Cherea, mais quand j’y pense, on a quand même de la chance.

– Moi: À quel niveau?

– Lui: Oui, tu comprends Cherea, heureusement qu’on n’a pas fait la même chose avec Mahomet.

– Mon père: Quoique, ça aurait réglé pas mal de problèmes et on vous en aurait été reconnaissant ».

Je voulais faire un autre texte, mais je manque d’envie, ça commençait comme cela  » Si tu es un bobo, je suis un beauf; si tu es cityoen du monde, je suis Français et çà continuait si tu es; si tu es Olivier Bonnet, je serai Didier Goux… » J’ai eu cette idée en tombant sur le portrait du Beauf vu par Arte.

Joyeux Noël

 

Cherea.


2 Responses to “Vus et entendus à Noël….divers”


  1. 27/12/2009 à 16:30

    Merci de faire de moi un anti-Bonnet : je m’en trouve fort flatté !

  2. 29/12/2009 à 00:40

    Votre oncle pige comme moi. Il aurait pu ajouter, pour bien enfoncer le clou, que l’Islande, prospère il n’y a pas si longtemps, a relancé sa procédure d’adhésion après avoir été mise sur la paille par la crise…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :