13
Nov
09

Les meilleures séries TV…

On classe tout et dans le même moment il n’y a plus de hiérarchie, tout se vaut…le discours des pédagogues à la con et des autres salopes qui vous rentreront dans le crâne que Diam’s ou Grand Corps Malade au programme du bac français sont tout aussi légitimes que Balzac…en prenant comme exemple d’auteur incompris et novateur Céline…

Une petite saillie qui n’a pas grand rapport avec le sujet du jour, néanmoins, avec la prolifération des séries dont nous sommes inondés par tous les canaux…il semble raisonnable de pouvoir faire un classement, ou du moins de distinguer une dizaine de séries qui m’ont marqué…

  • Oz, une série tellement incroyable, un tel miroir de la société et des innovations formelles et narratives qui marquent un avant et un après. Une étudiante a fait une thèse sur cette série et le monde diplomatique un article.
  • Dream On, par les créateurs de Friends, mais en bien plus marrant, l’histoire d’un éditeur New-Yorkais qui se tape tout ce qui bouge. Innovation formelle dans cette série, reprise à toutes les sauces, un extrait d’un film en noir et blanc illustre les pensées de Martin Tupper.
  • Les Soprano et son intro d’anthologie, mais aussi une telle profondeur dans la psychologie des personnages, une flopée de thèmes brassés…de la violence, de l’humour, quasiment tous les sentiments humains qui sont traités…tellement brillante que certains n’hésitent pas à comparer cette série à The Great American Novel, chimère de tous les auteurs américains…et je les rejoins..
  • Les Simpson, tout le monde connaît, 20 ans de rigolade.
  • South Park, les Simpson en plus trash, qui colle plus à notre époque et puis le dézingage continu de bobos et progressistes en tout genre a le don de me plaire
  • The Shield, Los Angeles, ses gangs, ses flics ripoux, sa discrimination positive, Vic McKay, sa violence à tous les coins de rue, son action…dans cette série, on ne voit jamais Hollywood, les plages, les riches, les people…et tout ce qui fait passer L.A. pour la cité des anges…et de sacrés acteurs…Glen Close, Forrest Whitaker…
  • Action, une seule saison, mais quelle saison, huit malheureux épisodes pour la première série qui montre l’envers du décor d’Hollywood dont la série Entourage n’est qu’une pâle copie…
  • The Wire, série dont l’immense auteur de romans noirs sur la ville de Washington, Georges P. Pelecanos, est le grand manitou…finesse de l’intrigue, caractères vrais des personnages…
  • Profit,une série diffusée sur Fox, quelques malheureux épisodes, c’est l’histoire d’un cadre, d’une multinationale très peu éthique, qui n’hésite pas à user de tous les moyens possibles, avouables et imaginables pour monter dans l’organigramme…série vraiment dérangeante…et donc à conseiller…

Voilà un tour des séries qui m’ont marqué. Vous pouvez remarquer qu’à l’exception des séries animées, elles sont toutes terminées et deux n’ont même fait qu’une saison. En effet, à l’heure où les séries TV ont remplacé la télé-réalité, et bien je pense qu’en termes de création et de liberté, un acmé a été atteint au début des années 2000 lorsque les séries n’avaient pas encore atteint cette puissance incroyable…aujourd’hui, c’est une industrie tellement profitable qu’il n’y plus trop de place pour la création…

Je pense que l’on peut comparer la situation des séries TV à celle du cinéma…une époque de création incroyable avant que cette industrie ne devienne quelque chose de trop cadré, trop formaté par un cahier des charges dicté par les principaux diffuseurs…nous avons vécu un âge d’or…entre 1992 et 2002…à peu près…ce qu’on diffuse…aujourd’hui…je ne pourrai pas vraiment vous dire…

Il m’a suffi de voir un épisode de Prison Break pour comprendre que c’était une merde intégrale, un épisode de Desperate Housewife pour voir que les scénaristes de cette série devaient être les cadres d’une grande multinationale qui vend des lessives…Plus rien d’intéressant…RAS…du moins aux États-Unis…peut-être qu’un renouveau viendra d’autre part…de France? Royaume-Uni?…à moins que HBO…

Cherea…


5 Responses to “Les meilleures séries TV…”


  1. 1 a.
    13/11/2009 à 11:49

    ha non je proteste (énergiquement) il y a plein de séries qui valent le coup d’oeil ! mad men ! breaking bad ! arrested development (bon celle là aussi est terminée mais quand même)! dexter ! (ça devrait vous tenir jusqu’à fin 2009 avec tout ça déjà)

  2. 2 Elise
    13/11/2009 à 16:45

    Prison Break une daube, d’accord. Mais qui a révélé Wentworth Miller, mauvais acteur certes, mais si délicieusement « scrumptious » que les phantasmes féminins en sont tout ornés..

  3. 18/11/2009 à 18:04

    « Dream On »… c’était la base, comme on disait à l’époque! Excellents souvenirs…

  4. 18/11/2009 à 18:10

    Dans le genre dézingué, à l’époque, il y avait aussi un truc qui s’intitulait « Voilà », avec entre autres Laura San Giacomo – qu’on a aperçue dans « Pretty Woman » également, dans un rôle moins glamour… et Wendie Malick, également aperçue dans « Dream On »…

    http://series.serieslive.com/voila/121/

  5. 09/12/2009 à 17:44

    Et Six Feet Under alors ? Je crois que cette série m’a marqué à jamais, tout comme The shield et Les Soprano.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :