20
Oct
09

Comment j’ai gagné la guerre contre les Talibans

Ca paraît tellement lumineux qu’on aurait dû y penser il y a longtemps et c’est bien sûr Barack Obama qui a accouché de la solution la plus évidente pour mettre en déroute les Talibans en Afghanistan…

Au lendemain de son prix Nobel de la paix, il a confirmé qu’il enverrait encore plus de troupes en Afghanistan. Seulement, il y a un hic et même un gros hic, l’US Army n’a plus de réservoirs pour enrôler de nouveaux boys afin d’aller apporter la démocratie du côté de Kaboul. Avez-vous déjà vu comment l’armée américaine recrute? elle envoie une paire de sous-officiers en tenue d’apparat arpenter les lycées et les ghettos pour persuader de jeunes types de pas dix-sept ans de signer un bout de papier…avec force démonstration…sur une console de jeux vidéos…et puis bon, le jeune gars sachant à peine lire fait une croix au bas de la feuille… en se disant « chouette, je vais voyager, ça va être l’aventure »… puis pas vraiment en fait…ils restent parqués dans leur camp retranché et se font canarder par des types dont ils ne savent pas grand-chose… bref la combine ne marche plus trop et désormais les Noirs et les Latinos sont de plus en plus réticents à s’enrôler… on peut les comprendre…Il y a donc des gros problèmes d’effectifs…

À cet effet, il serait intéressant de connaître la composition ethnique de l’armée américaine??

Il y bien longtemps que les jeunes blancs ne s’engagent plus, idem des classes moyennes, les pauvres Noirs et Latinos ont compris le truc…des jeux vidéos…et ne signent plus non plus… Ainsi l’armée US embauche-t-elle des mercenaires des différentes compagnies de sécurité type BlackWater…

Mais bon les mercenaires, ce n’est fidèle qu’à la solde…demandez à Hamilcar ce qu’il en pense des mercenaires…

Donc mon point: la suppression par Obama du fameux « Don’t ask, don’t tell » en vigueur dans l’armée américaine n’est pas une mesure de discrimination positive à l’égard des homosexuels mais bien une mesure visant à élargir le réservoir dans lequel les recruteurs de l’armée américain pourront piocher…

Coup double pour Obama: mesure de discrimination positive permettant d’accroître les effectifs de l’armée… chapeau l’artiste…

Puis, bon, je trouve que c’est une bonne mesure… Lorsqu’on voit comment les Barbus du Créteil Bebel (Les contradictions) fuient et évitent le combat devant les homosexuels, je me dis que l’envoi de quelques milliers de soldats ouvertement homosexuels en Afghanistan aura un sacré impact psychologique sur les Barbus Talibans…

Voici donc la nouvelle équation…

 

Nouveau corps d'élite US

Nouveau corps d'élite US

                   

Les cousins du Créteil Bebel Club

Les cousins du Créteil Bebel Club

                

 

 VS     

 

 

 

 

 

 

 

 

Aura pour résultat…..                          

Un taliban mort au combat...arrêt cardiaque devant le char de l'US GAY FORCE

Un taliban mort au combat...arrêt cardiaque devant le char de l'US GAY FORCE

 

 

 

Merci Barack Obama…

 

Cherea


2 Responses to “Comment j’ai gagné la guerre contre les Talibans”


  1. 20/10/2009 à 19:18

    Vous n’avez pas honte de rire de choses aussi graves ?

    (Mouarf !)

  2. 2 cherea
    21/10/2009 à 09:17

    Vous savez ce qu’on dit…Didier… de tout mais pas avec n’importe qui… or vous êtes loin d’être n’importe qui…c’est donc un réel plaisir de rire avec vous…

    Cherea


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :