Archive pour 9 octobre 2009

09
Oct
09

Minorité: définition.

Et dire que tous les sociologues et autres chamanes en sciences sociales cherchent une définition à une minorité, une définition définitive. Ca y est, je l’ai, arrêtez tout. Alors le problème est le suivant, il faut inclure, les Noirs, les Musulmans, les femmes, les homos, les handicapés….

Ce sera donc une définition exclusive et par l’absurde, concept mathématique bien connu…Je définirai donc ce que n’est pas une minorité, ainsi tous ceux qui ne se reconnaîtraient pas dans la prochaine définition pourront se dire appartenant à une minorité.

 » Constituent les minorités tous ceux qui ne sont pas Blancs, hommes, chrétiens,hétérosexuels et en bonne santé ».

Soit à la louche, 15-20% de la population mondiale.

Pas mal, non?

 

Cherea.

09
Oct
09

Et le million d’euro va à Barack Obama… Non sérieusement… si, si je t’assure…

À voir lemonde.fr, j’ai d’abord cru à une blague…vraiment… puis la nouvelle s’est confirmée…comme une traînée de poudre, de site en site, Barack Obama, prix Nobel de la paix…je ne savais même pas qu’il figurait dans les candidats, dans la liste restreinte présentée il y a quelques jours sur lemonde.fr, je ne crois même pas qu’il y était…La surprise totale, l’incompréhension, même ma tendre, pourtant comptenteuse d’Obama malgré mes récriminations, est tombé de haut. Il ne le méritait pas selon elle…Quelques points d’abord:

  • Je n’aime pas trop les Scandinaves, je les trouve froids, distants, bref c’est une autre culture que je n’apprécie pas trop (va-t-on me traiter de raciste pour ce commentaire??). Néanmoins, j’ai un faible pour le Danois qui a envoyé dinguer Obama au premier tour après son arrogante sortie…de trois heures…et qui a le premier publié les fameuses caricatures (au fait le Danemark fait-il partie de la Scandinavie, formellement parlant). Le Suédois, je le méprise. Après avoir imposé des meubles en kit, les Krissprolls, la dictature du consensus mou et le politiquement correct à tous les étages, voilà qu’il recave notre Obama universel…Le grand écart, hier on récompense une illustre inconnue, aujourd’hui l’homme le plus célèbre du monde. Décidément, l’entrelacs du comité nobel a définitivement quelque chose de kakfaien…
Ca rapporte Président des Etats-Unis...

Ca rapporte Président des Etats-Unis...

  • Le salaire du Président des Etats-Unis est d’environ 350 000 euros, si on ajoute le million d’euro…du prix Nobel…plus la vente de ses bouquins qui sur ces deux dernières années se sont écoulé à plusieurs millions d’exemplaires, pas mal le montant qu’il va empocher à la fin de l’année…je dirai pas loin de trois millions de dollars…et Sarko qui rêvait de faire du fric, il aurait dû moins le dire et prendre exemple sur Obama.
  • Evidemment qu’il n’a rien fait. Je pense sincèrement que Chirac, pour son action contre la guerre en Irak voire Sarkozy pour sa médiation entre la Russie et la Géorgie le méritaient plus.
  • Après, les Suédois pensent ainsi infléchir la position du Président américain. Quelle arrogance!!! Penser que le Prix Nobel peut avoir une quelconque influence sur la politique américaine.
  • Marrant, un prix Nobel de la paix qui va balancer des bombes sur l’Iran…
  • Quid du retrait des troupes en Irak, de la pacification de l’Afghanistan, la fermeture de Guantanamo…

Bref, un prix Nobel insipide, sans relief, fadasse…Le truc c’est qu’il est divers…l’incarnation du monde moderne telle que célébré par notre élite…

Haro sur le Suédois donc… en fait, il n’y a que les Saab que j’aime bien et qui viennent de Suède.

 

Obama "J'aime bien la Suède, son prix Nobel, son million d'euro, ses blondes"

Obama "J'aime bien la Suède, son prix Nobel, son million d'euro, ses blondes"

Cherea.

09
Oct
09

« Je suis au coeur de mon système »… ou comment l’odeur du sang en politique m’excite

Je n’aime pas trop les lynchages. Il y a quelque chose de sale à ainsi participer à un mouvement populaire…bref le classique retour de la bête immonde, des heures les plus sombres de notre histoire…

À force de le dire, il faudrait que je respecte cette règle. Néanmoins ne pas y prendre part ne signifie pas qu’on apprécie pas le spectacle. Doit-on être boxeur pour assister à un combat de boxe? Torero pour aimer la corrida??…

Donc, le lynchage en bonne et due forme dont est la cible F.M. me réjouit. L’odeur du sang m’excite, les combats, les mots blessants envoyés en pleine face devant des millions de spectateurs, Marine Le Pen qui se transcende et qui n’ a jamais été aussi bonne que lors de l’émission de Calvi…Benoît Hamon qui se mêle à la meute, les sondages internet qui réclament la démission du Ministre… des coups, des uppercuts, des crochets, un ministre au tapis qui se rattrappe aux cordes pour finir le combat, le coach qui hésite à jeter l’éponge, les huées de la foule…fascinée par ce pantelant combattant au tapis après même pas un round…Et la pathétique défense, notre ministre qui a peine à monter sa garde…les pitoyables papiers de Joffrin, la solidarité gouvernementale qui en prend un coup, des ministres qui serrent les rangs mais pour combien de temps encore, la tribune sur TF1, comme Baudis…. au coeur du scandale…

J’aime ce spectacle, l’odeur du sang en politique, la voilà la noblesse, saisir sa proie par les crocs au cou et ne pas la lâcher…c’est plus fort que moi… j’aime cela…comme dirait l’autre « Je suis là au coeur de mon système »…

Ministre encore debout, pour combien de temps encore??

Ministre sonné et toujours debout, pour combien de temps encore??

J’imagine une Christine Boutin dans ce gouvernement, comment aurait-elle réagi?? Je pense qu’elle aurait dit « c’est lui ou c’est moi »…
Cherea
09
Oct
09

12 octobre, fête nationale espagnole…ou comment je me suis disputé…

J’imagine qu’il a dû être difficile de trouver une date pour contenter tout le monde dans un pays où la question nationale n’est toujours pas tranchée. Les Espagnols n’ont pu se mettre d’accord pour trouver des paroles sur l’hymne. Donc, le législateur espagnol a pris la date du 12 octobre.Elle coïncide, bien entendu, avec la date retenue par l’Histoire pour la découverte de l’Amérique.

Hier soir, j’évoquais le sujet avec un ami de gauche…Il me raconta donc l’histoire du 12 octobre 1492 (que je connaissais déjà). Cette fête s’appelle La Hispanidad. Je lui fis remarquer que cette année marquait également la fin de la présence maure en Espagne et que les Espagnols auraient pu choisir une date qui marquait cet événement nommée la Reconquista. Je le dis le plus naïvement du monde… Que n’avais-je pas fait??

Il monta sur ses grands chevaux « Mais quoi, tu te rends compte de ce que tu dis »  » C’est comme si en France la fête nationale était le 24 août, la Saint Barthélémy » ( en fait, il ne savait ni l’année, ni la date de la Saint-Barthélémy, je le rajoute dans cet article, ça fait bien)… » Pas vraiment rétorquai-je, les Protestants étaient Français, les Maures pas vraiment espagnols » « Ah, et pourquoi pas fêter tant que tu y es l’expulsion des Juifs »… Etc…bon évidemment je lui répondis point par point… « Les Juifs n’ont pas imposé un Etat religieux… » … nous nous quittâmes bons amis mais je finis par une perfidie…

« En tout cas, après la Reconquista de 1492, l’expulsion des Maures et des Juifs, c’est le Siècle d’or espagnol, les Espagnols n’ont jamais été aussi riches, créatifs…Cervantès, Vélazaquez, Charles Quint, …Comme quoi la diversité n’enrichit pas forcément… »

Il ne sut que répondre…

 

Cherea

09
Oct
09

La mondialisation, comparaison d’enseignes et brasserie du coin…

En sortant manger ce midi, je me suis livré à une petite comparaison des enseignes alimentaires. Sur un trottoir que j’appelle celui de la mondialisation à Madrid, il y a en l’espace d’une centaine de mètres un Burger King, un Starbucks, un Domino’s pizza, un Pizza jardin (une enseigne de pizza espagnole) et une brasserie espagnole typique. Comme consommateur, je me suis livré à une étude de marché assez approfondie (un Benchmarking comme disent les affreux du marketing). Voici le verdict:

  • Burger King: le menu le moins cher revient à 5,90 euro avec Wooper, Pepsi et au choix salade, frites ou oignons frits. Le Burger King, c’est l’enseigne où les Français à l’étranger aiment aller. Ca fleure bon la nostalgie, les années 80 en France….
  • Domino’s pizza: un menu pour deux à 13,30 euros avec parts de pizza plus ou moins au choix et boisson…
  • Starbucks: je me souviens avoir lu dans un bouquin de la Série Noire dont j’ai oublié le titre et l’auteur, (Lawrence Block, je crois, Une danse pour l’abattoir) qu’il y avait une note de bas de page qui définissait le Starbucks comme un Café de luxe, c’est exactement cela… Un café machin-truc-chouette aux alentours de 4 euros avec un petit sandwich de merde et un gâteau trois fois tros gros et gras, le tout va vous revenir à pas loin de 10-12 euro
  • La brasserie du coin nommé Cruz Blanca: un menu express avec pain (en effet, la France est le seul pays du monde où on ne vous fait pas payer le pain, vive l’exception culturelle), boisson, un plat au choix (une viande, des légumes, cinq ou six choix variés) et le café ou dessert…pour 7 euro, 10 euro si vous prenez une entrée en plus…
  • Pizza Jardin: un peu plus huppé que Domino’s mais à peine, la première pizza est à huit euro, le coca à 3 euro…

Donc la question que tout le monde se pose, où ai-je mangé à midi??

 

Cherea




octobre 2009
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031