24
Août
09

Les dates auxquelles je n’aurais pas aimé naître

Quand on ajoute trois mois et que l’on retire une année à sa date de naissance, nous obtenons notre jour de conception. Exemple : une personne née le 10 mars 1981 a été conçue le 10 juin 1980.

Ainsi peut-on découvrir certaines choses assez cocasses, d’autres moins. Ainsi a-t-on des dates auxquelles je n’aurai  pas voulu naître. Je vais en citer quelques-unes.

Je n’aurai pas aimé naître le 10 février 1982.

Je n’aurai pas aimé naître le 4 août 2009 et je plains ceux qui naîtront le 20 octobre 2009.

Je n’aurai pas aimé naître en février 1969.

Je n’aurai pas aimé naître les 15,16 et 17 mai 1970.

Je n’aurai pas aimé naître le 25 décembre 2001 (toujours le coup de c’est pour ton anniversaire et pour Noël).

Je n’aurai pas aimé naître le 12 avril 1999.

Je n’aurai pas aimé naître le 1er mars 1998.

En faisant cette petite gymnastique, vous trouverez les jours où les bambins nés à ces dates ont été conçus. Chaque jour obtenu renvoie à un funeste événement… je vous laisse découvrir lesquels…

Ce qui est assez surprenant est que des gens aient besoin d’événements collectifs marqués pour faire l’amour, ce qui donne un regard plutôt triste sur notre société.


3 Responses to “Les dates auxquelles je n’aurais pas aimé naître”


  1. 1 Babouche
    25/08/2009 à 22:45

    Quasiment aucune grossesse ne dure neuf mois pile. Ce qui est surprenant c’est que tu te prennes la tête là-dessus.

  2. 27/08/2009 à 09:05

    … le grand classique, c’est le boom de naissances qui survient neuf mois après les pannes de courant majeures, de préférence nocturnes, touchant une ville ou une région donnée…

  3. 3 cherea
    27/08/2009 à 09:51

    Babouche, tu n’as vraiment rien compris à l’esprit de ce billet. Je relie les dates de naissance à des événements précis, c’est pourquoi je prends des dates de naissance très précises, si tu veux, c’est vrai que j’aurai pu dire « autour de ces dates »…bref, tu n’as vraiment rien compris…

    Daniel, bien, tu as compris l’esprit, mais ce ne sont pas des coupures d’éléectricité, mais disons des événements précis qui font la plaisir de Festivus festivus, j’en ai assez dit…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :