24
Août
09

L’allégorie de la caverne appliquée aux Modernes.

« Et sans doute notre temps… préfère l’image à la chose, la copie à l’original, la représentation à la réalité, l’apparence à l’être… Ce qui est sacré pour lui, ce n’est que l’illusion, mais ce qui est profane, c’est la vérité. Mieux, le sacré grandit à ses yeux à mesure que décroît la vérité et que l’illusion croît, si bien que le comble de l’illusion est aussi pour lui le comble du sacré. »

Feuerbach (Préface à la deuxième édition de L’Essence du christianisme)

 

L’allégorie de la caverne est l’un des textes philosophiques de la Grèce Antique les plus célèbres. Pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’assister à leur première leçon de philosophie en terminale, un rappel s’impose.

http://fr.wikipedia.org/wiki/All%C3%A9gorie_de_la_caverne

Ce week-end du mois d’août marque un soulagement puisqu’il coïncide avec la fin de l’opération Paris-Plage. Les touristes en manque de sensations fortes, les jeunes de banlieue vont enfin cesser de se prélasser sur les bords de Seine et une bonne partie des Parisiens va enfin pouvoir respirer tranquillement. À ce sujet, existe-t-il un Parisien, donc vivant dans le 75 qui apprécie cette opération. Je serai curieux d’avoir son sentiment là-dessus puisque je n’en ai jamais rencontré, de Parisien qui aime Paris-Plage ou mieux qui fréquente les quais de Seine assidûment.

Revenons à notre sujet, quel rapport avec l’allégorie de la caverne, me direz-vous…On y arrive.

Dans le texte de Platon, les hommes sont enchaînés dans la caverne et ne peuvent tourner la tête si bien qu’ils prennent les ombres, les projections pour des réalités concrètes… À eux de faire le travail de s’arracher à leurs chaînes pour enfin avoir accès à la connaissance. Pour Platon, il est à peu près clair qui si les hommes accordaient une réalité aux ombres c’est qu’ils n’avaient pu voir l’objet en lui-même. Si  les hommes avaient le choix entre l’ombre et l’objet, ils accorderaient de la réalité aux objets et non aux ombres… si bien que Platon n’aurait pu théoriser Paris-Plage.

En effet, ce qui est absolument formidable avec Paris-Plage est que nos touristes, nos plagistes ont plus qu’une idée de la plage, je suis sûr que 100% des touristes qui vont faire comme s’ils étaient à la plage, ont déjà été au moins une fois à la mer…et cependant ils préfèrent les palmiers à roulettes, les tonnes de sable, des brumisateurs…aux palmiers plantés le long de riviera, ils préfèrent du sable sur les pavés, qu’une longue langue de sable…ils préfèrent la Seine à la Méditerranée ou à la Manche…

Ils préfèrent l’idée de la plage à Paris à la plage à Deauville…

En fait, avec Paris-Plage, c’est tout un système, toute une tradition de l’apprentissage qui s’évanouit. Là où le monde judéo-chrétien mâtiné d’influences gréco-romaines, en d’autres termes l’Occident, cherchait la Vérité, la connaissance, la société actuelle sous l’influence néfaste et redoutable de ses élus politiques imposent l’illusion à l’essence, l’ombre à la lumière.

Paris-Plage est une négation absolue de la civilisation européenne et de ses deux mille cinq cents ans d’histoire…Notre civilisation est à ce point détériorée qu’elle ne peut empêcher Paris-Plage.

Après Paris-Plage, on peut imaginer plein d’autres choses, voilà ce que je propose aux stations balnéaires dont le maire est un socialiste :

1)      Si on amène la plage à Paris, je ne vois pas pourquoi  (cf Le Grand Charles, http://legrandcharles.wordpress.com/2009/08/08/le-fleau-du-xxieme-siecle-le-jpp/) n’amènerait-on pas Paris à la Plage, donc je propose une réplique de la Tour Eiffel à l’échelle 1/10 sur la plage de la Grande-Motte, avec aussi des reproductions de la Joconde, ainsi qu’une réplique de la Seine et de ses ponts…

2)      La Plage devient ringarde donc je propose une opération nommée La Grande-Motte-Plage, où d’ingénieux employés municipaux amèneraient des palmiers à roulette en lieu et place des palmiers, où les mêmes arroseraient la plage de la Grande-Motte de plusieurs tonnes de sable.

 

Ca vous fait rire, ne rigolez pas trop ça risque d’arriver, et plus rapidement que vous ne le pensez.


0 Responses to “L’allégorie de la caverne appliquée aux Modernes.”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :